Parc Naturel Sierra Grazalema

A mi-chemin des provinces de Cadix et de Malaga, vous trouverez ces montagnes escarpées formées tout au long d'une histoire géologique mouvementée. L'érosion par l'eau a créé des canyons de grande beauté et des labyrinthes souterrains de gouffres et grottes.

On y trouve les plus hauts sommets de la province de Cadix, comme “El Torreón” et “El Reloj” réputés chez les alpinistes, mais également d'excellents sites d’escalade.

L'élément le plus emblématique du parc, en plus de la forêt méditerranéenne dense de chênes liège et de chêne portugais, est le Sapin d'Andalousie (“Pinsapo”). Il est principalement concentré dans la Sierra del Pinar, endroit le plus humide sur la péninsule. La visite du “Pinsapar” ainsi que d'autres enclaves de la zone du parc peuvent être effectuée uniquement à certains moments de l'année et sont soumise à une limitation du nombre de visiteurs. Il est donc recommandé de s’informer préalablement.

La flore

Les forêts de chênes verts prédominent entre lentisques, aubépines et ajoncs, quand aux chênes rouvres ils se découvrent dans les zones ombragées. Dans les sols sablonneux on trouve le chêne liège et un sous-bois composé de diverses espèces de bruyères et de cistes ainsi que des lentisques et des fougères, tout comme la présence remarquable d’une grande variété d'orchidées.

Mais le principal protagoniste de ces montagnes reste le”pinsapo”, un sapin relique seulement présent dans les altitudes les plus élevées des montagnes de Cadix, Malaga et du Rift marocain.

La diversité floristique est également notable puisque ce n’est pas en vain que nous pouvons comptabiliser plus de 1300 espèces, dont près de cinquante sont endémiques de l’Espagne et sept d'entre elles uniques dans l’espace naturel du parc ,tel le coquelicot de Grazalema ou le géranium, appelé “relojillo de recoder”.

 

La faune

Quant à la faune, on trouve une grande diversité d’espèces de mammifères qui peuplent cette montagne, comme le bouquetin, la loutre, la mangouste, la martre, la genette et le blaireau.

Plus de 130 espèces différentes d'oiseaux sont enregistrées. Cette grande diversité est due à la variété des écosystèmes présents, depuis les zones plus basses de pâturage et de culture jusqu’aux zones de haute montagne, où la présence de rochers favorise les grandes communautés d'oiseaux rupicoles tels que les vautours fauves, les vautours percnoptères ou l’aigle de Bonelli.

Les populations de chauves-souris constituent cependant l’aspect faunistique le plus remarquable dû à la présence de nombreuses grottes qui abritent d’importantes colonies de chauves-souris de Minioptère de Schreibers (Miniopterus schreibersii) et rhinolophes. Il est tout aussi remarquable d’observer la présence de la plus grande araignée d’Europe, l’araignée noire du chêne- liège, espèce protégée au niveau européen.

O-Live asociación medioambiental logo
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Blogger - Black Circle
  • Flickr - Black Circle
  • Google+ - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle
O-Live

* Todas las imágenes de nidos y aves en mano fueron tomadas durante la realización de estudios científicos autorizados

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now